Sans eux, l'informatique que nous utilisons tous les jours ne pourrait plus communiquer avec quoi que ce soit. Ils sont un maillon aussi capital dans les systèmes d'information que l'a été la ligne téléphonique lors de l'avènement du téléphone.

Composants réseau
Le réseau : Fédérateur du partage des ressources

Parce que la conception, la réalisation et le développement de votre réseau doivent être analysés de manière approfondie, nous vous aidons à choisir le système de câblage structuré et approprié à votre réseau local.

• Matériel passif

Sur le plan physique, un réseau local se compose d'un ensemble de câbles et de prises spécifiques, issu d'un point de centralisation souvent constitué d'un coffret ou baie de brassage, qui contiendra le matériel actif, Switch, routeur, etc. (voir schéma).

Les liens constitués de câbles en cuivre ne peuvent pas dépasser une longueur de 90m. Pour des liaisons plus longues, on a recours à de la fibre optique permettant des distances de plusieurs centaines de mètres.

La connectique utilisée est de type RJ45, norme également adoptée aujourd'hui pour la téléphonie dans les câblages banalisés VDI (voix, donnée, image).

Il est important que toute la chaine de câblage de la station de travail jusqu'au matériel actif soit de la même classe et que les éléments soient de la même catégorie, un système de câblage n'a que les performances de son élément le plus faible.

• Matériel actif

L'appareillage électronique qui fédère les différents organes est essentiellement composés de Switch (ou commutateurs) ayant remplacés les HUB des premiers réseaux très peu performants. 

Ils assurent les échanges entre les composantes du réseau et gèrent les flux. Leur choix s'effectuera selon la capacité nécessaire et le niveau d'administration requis.

Le point de sortie d'un réseau d'entreprise simple sur le monde extérieur s'appelle un routeur. Cet organe permet de partager un lien Internet, d'assurer un premier degré de sécurité en s'opposant aux tentatives d'intrusion externes, et de réaliser des liens privés sécurisés ou "tunnels VPN" vers d'autres réseaux distants.

La sécurité peut être renforcée par l'utilisation d'un "Firewall" dont le rôle est de surveiller dans le détail les échanges entre le réseau et l'extérieur, de n'autoriser que ce qui est décidé par l'utilisateur, et de détecter toute connexion suspecte en la refusant si nécessaire.


Copyright Aubacom @2007    Aubacom     Infos légales     Contactez nous     Conception / Réalisation Accetys